Qui sommes-nous »  Chaak qui

Chaak qui

illus_qui.png

Chaak est le nom du dieu de la pluie mais également l’un des dieux les plus importants du panthéon Maya. 

  
On ne peut pas dire qu'il soit franchement beau mais on l'aime bien : il est habituellement représenté par un corps humain recouvert d’écailles de reptile ou d'amphibien et avec une tête non-humaine, pourvue d’un long nez, en forme de trompe relevée, édenté ou possédant deux crocs recourbés, une langue pendante, des sortes de spirales sous les yeux qui pourraient être des larmes et une coiffure élaborée formée de nœuds compliqués. Avec sa hache de foudre, Chaak frappe les nuages et déclenche le tonnerre et la pluie.

Selon certaines versions du mythe « Q’eqchi »* du Soleil et de la Lune, la divinité de la pluie Choc (ou Chocl) 'Nuage' est le frère du soleil; ensemble, ils ont vaincu leur vieille mère adoptive et son amant. Plus tard, Chocl commet l’adultère avec la femme de son frère et est puni en conséquence; ses larmes de regret sont à l’origine de la pluie. Certaines versions de ce mythe représentent la divinité de la pluie Chaak dans sa fureur guerrière, lancé à la poursuite du Soleil et de la Lune, et les attaquant avec ses éclairs.

Initialement dieu de pluie mais, par association d'idées, il est aussi devenu le dieu de vent, du tonnerre et de la foudre. Par extension, il est considéré comme le dieu de fertilité et de l'agriculture et dans un sens plus large celui de croissance et la germination et finalement comme le dieu des semences du maïs.

Chaak pour nous c'est un peu tout ça, l'importance de la tradition de la culture mexicaine mais aussi l'énergie, et le dynamisme!

* Le « q'eqchi' » (anciennement kekchi) est une langue Maya parlée au Guatemala et au Belize.